Effondrement du Rana Plaza : de nouveaux éléments dans l’affaire Auchan

890

D’Ankara à Paris en passant par Beyrouth, nous nous réveillons abasourdis face à tant de mépris pour la vie, et plus que jamais solidaires, de toutes ces victimes de politiques court-termistes motivées par la seule cupidité. Nous exprimons tout notre soutien aux victimes et à leurs proches.

Le combat de Sherpa pour le respect des droits humains, face aux stratégies cyniques de certains acteurs économiques et politiques, est d’autant plus d’actualité.

Avril 2013 : plus de 1000 ouvriers meurent dans l’effondrement de l’immeuble du Rana Plaza .

Le documentaire « La mode à mort » d’ARTE révèle les conditions inhumaines dans lesquelles les sous-traitants des multinationales plongent leurs travailleurs. L’enquête menée par Sherpa semble démontrer qu’Auchan, l’un des donneurs d’ordre de ces usines au Bangladesh, connaissait ces conditions, et continuerait à les infliger aux ouvriers, en totale contradiction avec sa publicité sur des pratiques éthiques sur toute sa chaîne de production. Notre action judiciaire contre Auchan ayant été classée sans suite en ce début d’année, nous nous sommes constitués partie civile avec nos partenaires afin d’encourager la mise en place d’une enquête approfondie et d’élargir le champ d’investigation aux nouvelles violations indiquées par Sherpa.

Cet exemple dramatique souligne une fois de plus la nécessité d’une régulation efficace obligeant les multinationales à respecter les droits humains sur toute leur chaine de production.

Si vous aussi, vous souhaitez faire cesser ces pratiques, signez la pétition pour demander une enquête approfondie sur les conditions de fabrication dans les usines Auchan au Bangladesh.

Le 18 novembre, la loi sur le devoir de vigilance, que Sherpa défend depuis maintenant 10 ans, sera soumise au vote au Sénat ! Le changement est en marche, c’est le moment de se mobiliser pour faire la différence et alerter ainsi les législateurs, afin que la responsabilité des multinationales devienne une priorité dans l’agenda politique.

N’hésitez pas à faire un don mensuel pour soutenir notre équipe  et nous permettre ainsi de continuer notre action et nos enquêtes sur le terrain.

Encore merci pour votre soutien !

Laetitia Liebert, Directrice de Sherpa